A propos du groupe SUF Saint-Maur des Fossés

Choisissez l'aventure avec les SUF !

Recherche

Vous recherchez quelque chose en particulier ?

Pédagogie et progression des louveteaux

Tu as entre 8 et 11 ans… En entrant à la meute, tu deviens Louveteau. Là, chacun a son rôle : les vieux loups t'aident à tenir ta place et te font découvrir la vie de la Meute. Ce clan forme un peuple libre car il possède une loi, un maître mot et des maximes que tous les louveteaux connaissent et qui les aident à vivre heureux ensemble.
A la meute, les louveteaux vivent plein d'aventures passionnantes, sur les traces des cow-boys, des indiens, ils font le tour du monde et construisent des cabanes, campent comme des trappeurs… Pendant l'année, la meute vit au rythme de sorties durant lesquelles les louveteaux jouent tout en progressant.
Le camp d"été est le moment le plus attendu par les louveteaux : une semaine sous la tente à vivre des aventures fabuleuses ! Huit jours de camp, empreints de découvertes, générateur de rêves et d'enthousiasme… La meute vit pendant cette période en pleine nature.
Pendant le camp, à travers une histoire qui va les transporter ailleurs, les louveteaux pourront faire les activités suivantes :
Installations
Concours-cuisine
Olympiades
Chasse nature
Concours Lépine
Grand jeu…
...............
Le louvetisme est une méthode d'éducation fondée sur Le livre de la Jungle de Rudyard Kipling qui a deux buts :
Un but immédiat : rendre l'enfant heureux
Un but lointain : former son caractère
...............
Les cheftaines cherchent à atteindre ces buts en utilisant cinq moyens principaux :
Le jeu
La Jungle
La vie en meute
La responsabilité
L'engagement (la promesse)
Un secret pour réussir : se mettre à la portée des enfants
...............
La Jungle comme cadre de vie
A travers le Livre de la Jungle, l'enfant va s'identifier au loup de la Jungle et calquer sa progression sur celle du petit loup qui commence par être patte tendre qui ouvre un œil puis deux…
Le cadre de la jungle apporte donc aux enfants le merveilleux dont a besoin tout enfant pour partir à la découverte de la vie et une loi que le louveteau va vivre à travers l'histoire. Le louveteau va admettre progressivement qu'il faut une règle pour vivre agréablement avec tous.
...............
Le "patte tendre" est initié aux règles essentielles du jeu collectif et doit comprendre le sens des coutumes et des traditions qu'il voit autour de lui.
Il découvre la Loi, les Maximes et découvre un ami privilégié : Jésus.
...............
La promesse
Maintenant le louveteau va pouvoir s'engager. La promesse qu'il prononcera est un engagement libre, et c'est le louveteau lui-même qui demandera à la prononcer. Par cet acte, il montre qu'il a réellement envie de faire partie du clan, d'y jouer un rôle et d'y occuper une place.
...............
La 1ère étoile
Dans la Jungle, le petit loup ouvre peu à peu son premier œil et suit ses frères à la chasse. A la meute, le louveteau participe davantage à la vie de la meute, il progresse personnellement en vivant toutes les activités de la meute.
..............
La 2e étoile
Dans la Jungle, le petit loup va ouvrir peu à peu son deuxième œil, pour montrer le chemin aux autres et aller chasser tout seul. A la meute, le louveteau découvre le service des autres, il vit la loi de la meute partout.
..............
Les badges
Dans la Jungle, le petit loup est maintenant capable de choisir sa proie et de ramener du gibier pour les plus petits qui sont encore à la tanière. A la meute, le louveteau acquiert de nouvelles compétences pour les mettre au service des autres.
.............
Pour t'aider tu peux compter sur un grand ami, Saint François d'Assise, le saint patron des louveteaux. Pourquoi ? En voici l'histoire :
Du temps de Saint François, Gubbio, une petite ville d'Italie, vivait dans la terreur à cause d'un loup d'une taille exceptionnelle qui errait dans la campagne avoisinante… Les habitants fermaient les portes de la ville et ne sortaient qu'armés de piques et de fourches, mais rien n'arrêtait la voracité de l'animal…

François décida de se rendre à Gubbio pour y mettre bon ordre. N'écoutant pas les habitants lui disant de ne pas s'aventurer dehors, François alla à la rencontre du loup avec un compagnon. Ils traversèrent des contrées désertiques, pleine d'ossements qui en disaient long…
Tout à coup, un hurlement retentit et loup vint à leur rencontre. François traça alors sur lui un large signe de croix et lui parla en ces termes : " Frère Loup, viens ici. Au nom du Christ, je te commande de ne plus faire de mal à personne. "
Le loup s'arrêta, sa langue pendante disparut dans sa gueule béante et il écouta François lui faire la leçon : " Tu es méchant : tu blesses et tu tues sans sa permission les créatures de Dieu, et non seulement les bêtes mais aussi les hommes faits à l'image de Dieu, c'est pourquoi tu mérites les fourches comme voleur et comme assassin. Mais je veux faire la paix entre toi et les habitants de Gubbio. "
Le loup remua la queue et les oreilles, montrant qu'il avait compris et qu'il acceptait. Puis il suivit François jusqu'à Gubbio où il fut décidé que, le loup s'étant amendé, on lui fournirait chaque jour de quoi se nourrir. Une nouvelle vie commença donc pour Gubbio comme pour le loup qui devint familier de tous les habitants. Lorsque le loup mourut, deux ans après, on l'enterra à côté d'une chapelle placée sous le vocable de Saint François.